Recherche

Recherche

Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne.Cette publication n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.

 

COMENIUS Logo

.

Concevoir des livres tactiles pour enfants aveugles et malvoyants

 

Mon enfant va lire et comprendre

Concevoir des livres tactiles pour enfants aveugles et malvoyants

Méthodes de lecture permettant le développement de la conceptualisation

 

 

Susanne Gudrun Sariyannis, mère de deux enfants aveugles, a utilisé son expérience auprès de ses enfants pour développer une méthode de conception de livres tactiles pour les jeunes enfants déficients visuels.

Elle a développé un concept de livres tactiles pour jeunes enfants aveugles et malvoyants, d’après les travaux du Dr. Markus Lang "Route tactiles vers le braille», du Centre d'intervention précoce à Schlossschule Ilvesheim ainsi qu’à partir de ses propres expériences dans l’accompagnement de ses deux enfants aveugles.

 

Développant constamment de nouvelles idées créatives, elle en a fait une nouvelle génération de livres.

 

Les livres se composent d‘images tactiles simples, avec de nombreuses pièces mobiles qui peuvent être déplacées, et contiennent des textes en braille. Les histoires qu'ils racontent sont utiles pour le développement de la conceptualisation.

 

 

1. Principes de création des livres

 

Les livres sont produits en format A6, format optimisant les stratégies d’exploration tactile des jeunes enfants aveugles. Des formats plus grands fatiguent les enfants, lors de l’orientation sur les pages.

Chaque double page contient le texte en noir et en Braille sur la page de gauche. Même si l’enfant est encore incapable de lire le texte, cette découverte est importante dans l'élaboration d'un concept de ce qu’est l'écriture.book_i_open book

 

La mise en page est basée sur les principes de la représentation tactile tels qu’ils sont décrits par Lang / Hofer / Beyer dans l’ouvrage intitulé “ Didactique de l'enseignement aux élèves aveugles et malvoyants ”.

 

Les objets sont représentés comme des modèles ressemblant le plus possible aux originaux, imitant la surface et le matériau.

La représentation des images est toujours faite par le haut ou le côté, jamais en perspective.

 

Toutes les représentations contiennent des parties mobiles afin que l’enfant puisse prendre part à l’histoire ou jouer avec tout en les explorant, ou pour modifier l’image en question.

Les objets peuvent être retirés du livre afin de jouer avec eux.

 

Toutes les images contiennent du Braille : les rues sont représentées par des lignes de lettres en braille (noms de personne, animaux, les quantités sont représentées par les chiffres correspondant en points Braille)

book_i_house with open door

Les images contiennent des activités permettant le développement des stratégies tactiles telles : compter, suivre les lignes, comparer les objets, les symboles ou les lettres, s’orienter sur la page, …

 

L’histoire peut être changée en modifiant les éléments, de telle sorte qu’elle soit différente lors de chaque lecture. Un exemple est la fixation de  différentes lettres avec du velcro.

 

L’histoire contient des objets permettant le développement de la conceptualisation de l’enfant, par exemple autour du corps, en utilisant des personnages de l'histoire, différentes espèces d'animaux, en explorant des paysages ...

 

 

2. Comment lire le livre ?

 

Poser le livre sur la table, en face de l’enfant en utilisant un tapis antidérapant, laisser l’enfant ouvrir le livre, explorer les pages et les tourner lui-même.

L’enfant prend conscience du livre et de son utilisation.

 

Avant de lire le livre, le lecteur analyse les éléments présents dans le livre permettant le développement de la conceptualisation. book_i_four partnerUn visage dans le livre, par exemple, peut être utilisé pour développer un concept et la prise de conscience du corps, un morceau d'écorce pour décrire la décomposition du bois mort, etc

Le lecteur recherche des informations de contexte sur des sujets contenus dans le livre.

Lors de chaque lecture, un nouveau sujet est choisi qui sera approfondi dans la discussion. Le choix peut se faire en fonction des centres d’intérêts de l’enfant, de ses connaissances, ou en fonction de ce qui doit être appris à ce moment-là.

Le livre est préparé avec des variantes d'exercices préparées à l'avance (par exemple lorsque l’on attribue des lettres en braille). Cela rend le livre un peu différent à chaque fois.

Les sujets choisis pour être approfondis pendant la lecture du livre sont complétés et illustrées par des objets supplémentaires ou des reproductions de ceux-ci.

Certaines activités peuvent également être proposées, comme des excursions en forêt.

Les connaissances concernant le contexte sont présentées de manière appropriée pour les enfants.

 

 

3. Exemple de livre : moi et ma famille

 

Les points décrits ci-dessus sont clairement développés dans le livre "Moi et ma famille», que Sariyannis a présenté lors d'un atelier pour les parents et les enfants qui s'est tenu le 29/10/2011 à Rastatt, Allemagne.

 

1ère Page : La première page montre un visage – le visage de l’enfant.

Différentes coiffures peuvent être attachées sur le front.

Lors de la lecture du livre, le visage peut être une bonne occasion de développer le concept du corps de l'enfant :

Que peut-on trouver sur un visage?

Où sont les différentes parties du visage ?

book_i_face of a boy

L'enfant doit avoir l'opportunité de toucher les visages des membres de la famille et des proches. Différentes expressions faciales peuvent également être enseignées à l'enfant ainsi que différentes coiffures. Une bande velcro est positionnée en dessous du visage.

L’enfant peut attacher son nom en braille.

Le livre contient également une page de feutre, sur laquelle vous pouvez coller des lettres et les avoir sous la main lorsque c'est nécessaire.

L'enfant peut également former des mots à partir des lettres en braille sur cette page. Les lettres peuvent être conservées dans une boîte d'allumettes pour les avoir prêtes.

 

 

2ème Page : La „Kurz’s“House“.

L’illustration représente une image de maison avec une porte pouvant être ouverte, des fenêtres, une indication du nom et du numéro sur celle-ci, un toit et une cheminée. L'enfant peut conceptualiser la structure d‘une maison à l'aide de la représentation de celle-ci. Une ligne de la lettre „a“ en braille longe le bas de la maison.book_i_house with open door

 

Le texte indique : "Maman, papa, mon grand frère Leo, Mamy et Papy. Nous habitons rue a au numéro 2.

La fenêtre et la porte ont des Velcro attachés. Le nom de l’enfant en braille peut être attaché avec chaque lettre séparée. La page en feutre précédemment présentée peut être utilisée pour accomplir cette tâche.

 

3ème page :

Texte : "Maman est dans la cuisine, elle écrit une liste de course. Combien de bananes, bretzels, œufs et gâteaux va-t-elle acheter ?

L’enfant peut toucher les 4 objets cités. Ils peuvent être comparés à leurs originaux respectifs. book_i_shoppinglistVous pouvez également expérimenter avec trois œufs: le premier est mis dans du vinaigre pendant trois jours, le second pendant une journée. Les œufs sont ensuite comparés les uns aux autres.

À côté de chaque objet que vous pouvez trouver une ligne de 2 à 5 points Braille que l'enfant doit compter.

Le chiffre identifié doit être attribué à un cube avec le motif de points correspondants.

L’exercice peut se poursuivre durant les courses. Durant les courses, l'enfant peut apprendre où se trouvent les quatre produits dans le supermarché, comment ils peuvent être identifiés par le toucher et la façon dont ils sont enveloppés.

 

 

 

 

4ème page :

Texte : “Leo fait ses devoirs dans sa chambre.

L'enfant doit faire correspondre quatre lettres à des lettres prédéterminées dans une sélection. L’exercice peut varier à chaque fois que la page est lue.

 

5ème page :book_i_line of slime under leaf 2

Texte : "Mamy et Papy vont faire une randonnée. Papy trouve une traînée de bave sur le chemin de sable près de la rue b. Où va mener cette traînée?

 

Le chemin en papier de sable est parallèle à une ligne de la lettre b en braille. Il y a une bande de silicone avec les mots «traînée de bave" au-dessus. L'enfant peut suivre des lignes faites de matériaux différents et comparer leurs largeurs. .

 

6ème page :

Texte : "La traînée nous mène à de la mousse, une pierre, un morceau d'écorce et une feuille flétrie. Qui peut bien se trouver en dessous?".

book_i_line of slime under leafL'enfant peut suivre la piste avec des matériaux différents. Tous les objets présents dans la page peuvent être évoqués plus en détail.

Veuillez utiliser des objets originaux si possible, par exemple, prévoyez des excursions en extérieur, de sorte que l'enfant puisse toucher les objets. Ne pas forcer l'enfant à toucher les objets, car cela peut conduire à inhiber le toucher.

 

 

 

 

7ème page :book_i_muchroom

Texte : " Papa lit une lettre et je prends un objet dans le petit sac commençant par cette même lettre.“

Vous pouvez joindre une lettre en braille à la page. Vous pouvez mettre des objets différents et autant que vous le souhaitez dans le petit sac. L'enfant doit alors trouver l'objet ou les objets dans le sac en commençant par la lettre prédéterminée, par exemple la lettre C comme des champignons. Les objets dans le sac peuvent être explorés et donner lieu à des discussions.

 



.